En guerre ouverte avec Benfica, Talisca actuellement en prêt au Besiktas de Ricardo Quaresma, a rajouté une couche lors d'une interview pour "Esporte Interactivo": " si je retourne au Portugal c'est uniquement pour respecter le contrat et encore". 
 
À la base de ce conflit, une déclaration de Talisca qui accusait Benfica de lui devoir deux mois de salaire, des allégations rejetés par le club, qui assure que les salaires réclamés sont à charge du club Turc
" Le président a montré une copie du contrat disant qu'à partir du moment où j'ai signé avec Besiktas c'était eux les responsables de mon salaire. Il a eu raison de montrer le contrat, mais il a oublié qu'avant d'être transféré j'ai travaillé deux mois à Benfica" a-t-il ajouté. 
Accusé par Luís Filipe Vieira d'avoir forcé son départ du club afin de gagner plus, le Brésilien nie tout en bloc: 
 
 
"C'est un mensonge, je ne savais même pas que j'allais partir" avant de vouloir mettre un terme a d'autres rumeurs: 
 
" je ne suis jamais sortie la nuit au Portugal. Parfois mes collègues m'invitaient à aller chez eux et même ça je ne le faisait pas". 
 
Des déclarations qui risquent de tomber mal du côté de la Luz et qui pourraient encore aggraver la situation entre les deux parties et alimenter cette nouvelle Télé Novela du football Portugais.
e-max.it: your social media marketing partner