C’est le match le plus explosif de l’année au Portugal, le grand classico du football Portugais qui se jouera ce dimanche soir. Le FC Porto recevra son grand rival du SL Benfica dans un stade du dragon hostile et plein à craquer, pour le compte de la dixième journée du championnat Portugais.

Sur la pelouse du dragon vont s’affronter deux des meilleures portugaises avec son lot de grands joueurs. Mais cette année est surtout marquée par une fournée de jeunes espoirs et le grand classico ne fera pas exception a la règle.

André Silva (qui fête aujourd’hui ses 21 ans) et Diogo Jota du côté du FC Porto et Gonçalo Guedes, André Horta et Nelson Semedo côté Benfica en sont l’exemple même. Ce match ne manquera pas d’attirer les convoitises, avec certainement une présence massive de recruteurs, opérant pour des colosses du football Européen, qui ont déjà certaines de ces petites perles sous un œil bien attentif. Ce qui a d’ailleurs, déjà donné lieu à de nombreuses rumeurs de transfert, alors que nous sommes encore à deux mois du mercato d’hiver.

Défaite interdite pour le FC Porto

Pour ce match, le FC Porto aura à cœur de s’imposer afin de confirmer son excellent moment de forme et de réduire les distances avec son adverssaire au classement qui est actuellement de cinq points. Une défaite ce soir serait catastrophique, puisque les dragons se retrouveraient à une distance de huit points, ce qui serait déjà considérable pour un club qui a fait du titre, son principal objectif de la saison.

Pour cela, les dragons pourront se conforter avec des statistiques largement favorables. Au stade du dragon en championnat, le FC Porto compte 50 victoires, pour 19 matchs nuls et seulement 13 défaites en 82 rencontres.

Seule point noir pour les dragons, le fait que Nuno Espirito Santo n’ait jamais remporté la moindre victoire face à Benfica en tant qu’entraineur. En six rencontres le technicien Portugais compte autant de défaites…

Quant à Benfica, ils continueront quel que soit le résultat de ce dimanche, leader du championnat et auront donc une pression bien moindre que leurs adversaires. Mais les hommes de Rui Vitoria voudront donner continuation à leur belle séquence de victoires à l’extérieur et, pourquoi pas, prendre le large sur leurs rivaux, malgré de nombreuses absences pour cause de blessure.

Un Benfica diminué

Si le FC Porto ne compte aucune absence pour le match de ce soir, on ne peut en dire de même pour les Benfiquistes qui devront se passer de Fejsa et Grimaldo, deux joueurs qui ont été d’une importance capitale dans le système tactique de Rui Vitoria en ce début de saison.

Jonas et Rafa sont aussi forfaits pour cette rencontre, mais leur blessure vient déjà depuis les débuts de la saison.

Compositions Probables:

  

 

 

 

e-max.it: your social media marketing partner