Manchester United 2-1 SL Benfica
Benfica a concédé sa quatrième défaite en autant de matchs de Ligue des Champions ce mercredi soir en s'inclinant 2-0 face à Manchester United et aurait déjà pu être éliminé si le CSKA Moscou n'avait pas arraché la victoire 2-1 en Suisse face au FC Bâle
 
La montagne paraissait insurmontable d'entrée de jeu, après avoir concédé 3 défaites dans la compétition Benfica se devait de s'imposer ce mercredi soir face au grand Manchester de José Mourinho sous peine de dire au revoir à son aventure dans la compétition. 
Mais la rencontre n'avait même pas commencée, que Rui Vitoria effectuait déjà son premier remplacement lorsque Filipe Augusto s'est blessé à l'échauffement et a dû laisser sa place à Samaris
 
Lancé pour la première fois lors de la dernière journée, devenant le gardien le plus jeune à évoluer en Ligue des Champions, Mile Svilar a été dans le meilleur mais aussi dans le pire, tout comme ce Benfica à double facette, car c'était loin d'être le pire match des aigles cette saison et on en a vu pourtant... 
Svilar avait même réussi à repousser un penalty de Martial et les Portugais se tenaient tête haute face à l'ogre Mancunien avant de finir par s'incliner en toute fin de première période, grâce à Matic, qui marque face à son ancienne équipe avec une frappe qui s'est écrasé sur le poteau gauche avant de rebondir dans le dos du pauvre Svilar, qui devient encore une fois malgré lui, l'une des figures de la rencontre. 
 
En seconde période, Benfica va avoir plusieurs occasions de revenir dans le match, notamment par l'endiablé Diogo Gonçalves qui a traumatisé Darmian avant d'échouer sur De Gea, alors que peu après, Raul Jimenez va échouer lui aussi, mais cette fois, sur le poteau. 
 
Comme on dit au Portugal, " qui ne marque pas encaisse" et c'est-ce qu'il s'est passé. Rashford qui venait tout juste d'entrer est fauché par Samaris dans la surface de réparation et obtient un penalty qui sera converti par Blind, infligeant ainsi la quatrième défaite de Benfica dans la compétition. 
 
Avec 0 point en 4 journées, les aigles ne sont pas encore éliminés grâce à la victoire du CSKA Moscou 2-1 face à Bâle. Mais la qualification sera tout de même un parcours du combattant, car il faudra compter sur deux victoires de Manchester United et aussi deux victoires de Benfica qui devra en plus, faire mieux que ses adversaires dans la confrontation directe et sachant qu'ils s'en sont pris 5 à Bâle, la tâche s'annonce malgré tout très, très compliquée...

 

Résumé vidéo du Manchester United 2-0 SL Benfica:

e-max.it: your social media marketing partner