Ce soir, Benfica est revenu de loin en obtenant le match nul au Kazakhstan 2-2 face à Astana lors de la 5ème journée de la ligue des champions, les aigles sont revenus au score après avoir été menés 2-0.

Les Benfiquistes peuvent remercier leur buteur Mexicain Raul Jimenez qui a marqué deux buts et qui a permis à son équipe de revenir dans la rencontre alors que tout semblait déjà perdu. Car à ce moment-là du match Benfica perdait  2-0 et se trouvait dans une position bien inconfortable.

Pour la qualification, Benfica va devoir attendre le résultat du match de ce soir entre le Galatasaray et l’Atlético Madrid. Si les turques ne s’imposent pas face aux Espagnols, alors les Benfiquistes pourront fêter leurs qualification pour le prochain tour de la compétition millionnaire. Dans le cas contraire il faudra patienter jusqu’à la dernière journée de la compétition et la réception de l’Atlético Madrid au stade de la luz.

C’était avec la qualification comme principal objectif que les hommes de Rui Vitoria se sont  présentés sur la pelouse de Astana, qui n’a pas encore connu la défaite cette saison à domicile en LDC. Avec l’absence de Luisao, Lisandro Lopez a été le binôme de Jardel en défense centrale, alors que Renato Sanches a fait ses débuts en tant que titulaire avec l’équipe principale, ou il a d’ailleurs été le meilleur Benfiquiste sur la pelouse.

L’équipe de Astana a commencé très fort la rencontre,  et a imposé son rythme a une équipe de Benfica qui n’a rien pu faire d’autre que d’assister à la domination des Kazakhs qui menaçaient sérieusement et constamment les buts de Julio César. Les joueurs étaient totalement perdus sur la pelouse Pizzi et Guedes fermaient assez mal leurs côtés mettant ainsi en sérieuses difficultés les latéraux Eliseu et Silvio, qui ont enchainés les erreurs à chaque fois que leurs adversaires inculquaient de la vitesse dans leurs attaques.

Ce fut donc sans surprises qu’Astana a ouvert le score, à la suite d’un centre de Kabanaga au deuxième poteau, Twumasi a placé une tête qui termine au fond des filets de Julio César. Benfica était mené au score et ne montrais pas les arguments nécessaires pour revenir dans la rencontre. Les choses se sont encore compliqués lorsqu’à la 31ème minute Marin Anicic marque le 2-0 pour Astana.

Heureusement le meilleur était a venir pour Benfica, juste avant la fin de la première période l’attaquant Mexicain Raul Jimenez marque d’une tête fulgurante le premier but de Benfica à la suite d’un centre de Jonas.

En seconde période Benfica est revenu plus organisé et avec la ferme volonté de contrôler le match afin de revenir dans la rencontre. Et ils vont y parvenir grâce au Mexicain qui va marquer le deuxième but Benfiquiste a la 72ème minute, sur une déviation subtile d’un centre a ras de terre de André Almeida, et permet à Benfica de revenir dans la rencontre qui se terminera sur un match nul 2-2.

Tous les visages se tourneront donc vers Madrid afin de connaitre le destin des aigles dans la compétition.

e-max.it: your social media marketing partner