C’est avec une défaite au stade de la Luz ce Mardi soir que Benfica a terminé cette phase de groupe de la Ligue des Champions. Avec cette déconvenue les aigles terminent à la seconde place de leur groupe.

Le tirage au sort des huitièmes de finale s’annonce compliqué pour les hommes de Rui Vitoria, à la suite de la défaite contre l’Atlético Madrid 2-1. Benfica termine à la deuxième place de son groupe et devra certainement affronter lors du prochain tour un colosse Européen.

C’est une équipe Benfiquiste bien terne qui s’est présenté sur la pelouse du stade de la Luz lors de cette première période.

Malgré une domination dans le jeu, les aigles n’ont pas réussi à inquiéter la défense des Colchoneros, qui étaient bien en place. On ne pouvait en dire de même pour la défense Benfiquiste qui a commis de nombreuses erreurs, dont l’une d’entre elles a permis l’ouverture du score des madrilènes. A la 33ème minute de la rencontre Griezmann a décalé Vietto sur le côté droit, qui applique une passe en retrait pour Saul qui trouve le fond des filets de Julio Cesar pour l’ouverture du score, une vraie douche d’eau froide pour les supporteurs présents au stade de la Luz. Cette première période s’est terminé avec l’Atlético Madrid qui a pris l’ascendant au milieu de terrain Benfiquiste et donc sur la rencontre.

Rui Vitoria décide alors de lancer Mitroglou dans le match afin de se doter d’un pouvoir offensif supplémentaire pour entammer cette seconde période.

 Et ce changement s’est avéré payant puisque dès le début de cette seconde mi-temps le Grecque s’est créé une occasion dangereuse avec une frappe qui terminera dans le petit filet extérieur des buts gardès par Jan Oblak.  Pourtant ce seront a nouveaux les Colchoneros qui vont aggraver le score, à la 55ème minute de la rencontre par l’intermédiaire de Vietto à la suite d’une nouvelle erreur de la défense Benfiquiste, une nouvelle fois prise de vitesse et mal placée. Mais Benfica n’a pas baissé les bras et a tenté par tous les moyens possibles de renverser la rencontre en recherchant le but qui leur permettrait de renverser la vapeur afin de conserver la première place du groupe.

A la 75ème minute, Kostas Mitroglou a réduit le score pour les Benfiquistes, le grecque a contrôlé a la perfection une passe de Raul Jiménez avant de d’enchainer sur une frappe puissante qui termine au fond des filets de Jan Olblak, et qui permet au Benfiquistes de croire à la remontée. Les aigles ont tout donné pour essayer obtenir ce deuxième but égalisateur, mais malheureusement, et malgré plusieurs occasions de but pour les Portugais, le score en restera là, et ce sont bien les hommes de Diego Simeone qui terminent à la première place de ce groupe C.

 

e-max.it: your social media marketing partner