Le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions vient d’avoir lieu et le moins que l’on puisse dire, c’est que les clubs Portugais n’ont pas eu le même destin. Si le FC Porto et Benfica font figure de favoris, le Sporting lui, est tombé sur deux colosses du foot mondial...

Mais commençons d’abord par le Groupe B, celui de Benfica, qui a hérité des Italiens du Napoli, des Ukrainiens du Dynamo Kiev et des turques de Besiktas.

C’est un groupe compliqué mais équilibré et largement abordable pour les aigles. Qui devraient en principe disputer les deux premières places du groupe avec l’équipe italienne de Naples, qui compte dans son effectif des joueurs de classe mondiale, tel que Marek Hamsik, Dries Mertens, José Callejón, Lorenzo Insigne et Milik, entre autres.

Mais il ne faudra pas sous-estimer le Besiktas ni le Dynamo Kiev, qui sont des équipes expérimentés en Ligue des Champions. Rappelons que la saison passée, les Ukrainiens ont éliminé le FC Porto de la compétition, qui les ont, justement peut être, un peu trop sous-estimés.

De plus les déplacements en Turquie sont toujours périlleux. Le stade de Vodafone Arena est d’ailleurs connu pour être un véritable enfer pour les équipes qui s’y déplacent où les benfiquistes retrouveront le champion d’Europe, Ricardo Quaresma, qui est l’une des principales références du club Stambouliote. Mais aussi et c’est une curiosité, Talisca, qui vient tout juste d’arriver au club en provenance de Benfica et voudra certainement démontrer a Rui Vitoria qu’il a eu tort de ne pas le conserver dans son effectif.

Alors que Benfica fait partie des favoris de son groupe, on ne peut en dire la même du Sporting, qui est tombé dans un groupe qui s’annonce très, très compliqué pour les joueurs de Jorge Jesus. Les lions sont tombés dans le groupe F avec les champions en titre le Real Madrid, les allemands du Borussia Dortmund et les Polonais du Legia Varsovie.

La première place semble promise au Real Madrid de Ronaldo et Pepe, et le Sporting devra batailler ferme et se montrer à son meilleur niveau pour tenter de terminer au moins à la seconde place de son groupe.

La petite curiosité de ce groupe est sans conteste, le retour de Cristiano Ronaldo au stade qui l’a vu grandir, lui qui a été formé à l’académie Sportinguiste. Le Sporting s’est d’ailleurs déjà exprimé a ce sujet sur les réseaux sociaux en indiquait que CR7 serait toujours le bienvenue à Alvalade.

 

Quant au FC Porto, ils semblent avoir hérité du groupe, en théorie, le plus abordable des trois équipes Portugaises en lice, dans la plus prestigieuse des compétitions du football Européen. Les dragons sont tombés dans le groupe G avec les surprenants champions d’Angleterre Leicester, les Belges du Club Brugge et les Danois du FC Kopenhague.

L’adversaire le plus délicat des dragons devraient être les Anglais de Leicester, qui bien que, tenant du titre de champions de Premier League, n’ont pas encore remporté le moindre match officiel en ce début de saison.

Les Belges du Club Brugge et les Danois de Kopenhague ne semblent pas avoir les arguments nécessaires pour pouvoir contrarier les hommes de Nuno Espirito Santo, qui devront tout de même ne pas sous-estimer ces adversaires comme ils ont pu le faire par le passé.

 

En somme, les chances de voir deux clubs Portugais passer la phase de groupes pour la première fois de l’histoire, sont réelles, en espérant que les dieux du football soient avec nous une fois de plus, mais comme toujours, le terrain est seul maitre du destin.

 

e-max.it: your social media marketing partner