Rien est encore perdu pour Benfica dans ce groupe B, malgré deux résultats négatifs lors des deux premières journées, une victoire ce mercredi en Ukraine permettrait à Benfica de relancer sa campagne en Ligue des Champions.

Car mis à part les Napolitains qui semblent avoir pris le large dans ce groupe pouvant même assurer la qualification dès ce soir, la deuxième place qualificative pour les huitièmes de finales est toujours à portée de mains des hommes de Rui Vitoria. Mais pour se qualifier, il faut gagner et pour l’instant les aigles n’ont pas encore été capables de remporter la moindre victoire après deux journées Européennes. L’objectif pour Benfica est donc très clair, remporter ses trois premiers points dans la compétition.

En cas de victoire les aigles auraient non seulement leur destin entre leurs mains, mais pourraient se permettre une suite de compétition maitrisée et ainsi éviter de se mettre une pression inutile lors des prochaines rencontres du groupe.

De plus Rui Vitoria pourra compter sur le retour de certains de ses poids lourds pour affronter le froid de Kiev, comme l’attaquant Mexicain Raul Jimenez , ou encore le Grec Samaris.

Le retour de l’attaquant Mexicain est certainement un grand soulagement pour l’entraineur des aigles qui a dû composer avec une attaque remodelée depuis le début de la saison et lors des deux premiers matchs de Ligue des Champions.

Il ne fait aucun doute que le retour du duo Jimenez/ Mitroglou est donc un sacré coup de pouce pour les aspirations de Benfica qui pourront finalement avoir une attaque à la hauteur des exigences de la compétition et l’ambition Benfiquiste.

 

e-max.it: your social media marketing partner