C’est une victoire inespérée et inattendue qu’a obtenue le Sporting ce Jeudi soir en Russie face au Lokomotiv Moscou, les lions ont écrasé leurs adversaires sur le score de 4-2 lors de la 5ème journée de l’UEFA Europa League.

C’est un match parfait ou presque qu’a réalisé le Sporting ce soir. Les lions reviennent dans la course à la qualification et mettent par la même occasion fin à une série noire de 15 matchs consécutifs à l’extérieur sans victoire en compétitions Européennes.

Le Sporting a maintenant sa qualification en mains, une victoire lors de la réception au Besiktas lors de la prochaine journée, enverraient directement les hommes de Jorge Jesus au prochain tour de la compétition. Qui l’eut cru après un début de compétition aussi catastrophique ?

Le Sporting s’est présenté sur la pelouse glaciale de Moscou avec une équipe remaniée laissant de nombreux titulaires à Lisbonne.

Pourtant tout avait mal commencé pour les lions, dès la 5ème minute Adrien commet une erreur défensive qui permet au Brésilien Maicon de se retrouver seul face à Marcelo Boeck ( qui a remplacé Rui Patricio suspendu) d’ouvrir le score pour les Russes 1-0.

Mais le Sporting n’a pas baissé les bras, et a imposé une domination nette sur son adversaire, et revient au score par l’intermédiaire de l’attaquant Colombien Fredy Montero 1-1 a la 20ème minute de la rencontre. Le Sporting entame alors sa remontée avec classe, puisque Bryan Ruiz va donner l’avantage aux Portugais grâce à  un superbe petit lob à la 38ème minute. Et le Festival continu, le jeune espoir Gelson Martins qui a été l’un des meilleurs sur la pelouse, marquera le 3ème but du Sporting, grâce à une frappe placée qui passera entres les jambes du gardien adverse avant de finir au fond des filets.

Les deux équipes sont rentrées au vestiaire sur le score de 3-1 pour les lions, après une remontée spectaculaire du Sporting.

Au retour des vestiaires le Lokomotiv a tenté de reprendre le dessus, et a d’ailleurs bénéficié de quelques occasions dangereuses, mais ce ne sera pas suffisant pour arrêter le Sporting, puisque à la 60ème minute, un autre gamin issue du centre de formation va tuer le match. Matheus Perreira va lui aussi avoir droit à son moment de gloire en marquant le quatrième but des lions qui passera également entre les jambes du gardien Moscovite Guilherme.

 

Les russes finiront tout de même par réduire le score à 4 minutes de la fin de la rencontre grâce à un but de Miranchuk.

Les lions conservent ainsi toutes leurs chances de se qualifier pour le prochain tour, et peuvent même caresser l’espoir de finir en tête de son groupe. 

e-max.it: your social media marketing partner