Le Sporting a obtenu un match nul amer avec un arrière-goût de défaite ce jeudi soir face au Besiktas pour la deuxième journée de l'UEFA Europa League.Le Sporting a subît les conséquences de son manque  d’efficacité offensive  qui lui a couté la victoire. 

C’est avec 7 changements dans son onze initial, que le Sporting s’est présenté ce soir face à Besiktas, le jeune Matheus Perreira  de 19 ans a d’ailleurs faits ses débuts en tant que titulaire, et William Carvalho a montré ce soir être complétement remis de sa blessure qui l’avais écarté des terrains depuis le début de la saison, en réalisant un match de grande classe.

Le Sporting a entamé le match comme un lion, emmené par le trio offensif Carlos Mané, Bryan Ruiz et Théo Gutierrez, les hommes de Jesus ont constamment menacé les buts turques, et dès la 13ème minute, le Colombien Gutierrez va manquer d’ouvrir le score, sur un centre de Bryan Ruiz, le Colombien place une tête bien captée par le gardien turque. A ce moment du match le Sporting semblait en confiance, et c’est en toute logique que les hommes de Jorge Jesus vont ouvrir  le score à la 16ème  minute, par  l’intermédiaire du costaricien Bryan Ruiz qui marque là son premier but officiel cette saison. Après le but la domination du Sporting se fera encore plus évidente, et Theo Gutierez va encore une fois rater l’occasion de tuer le match, sur un corner de Bryan Ruiz, le colombien apparait démarqué dans la surface, mais n’arrive pas à cadrer sa frappe qui passera à côté des buts. Les occasions se succèdent pour le Sporting qui cherche a tout pris à se mettre à l’abri, et  à la 37ème minute, William Carvalho distille une superbe passe dans le dos de la défense qui  va lancé Théo Gutierrez qui seul rate une fois encore son face à face avec le gardien.

La première mi-temps se termine, et le Sporting a déjà raté au moins deux occasions nettes de se mettre à l’abri dans cette rencontre. Un manque d’efficacité qui va couter cher aux Hommes de Jorge Jesus, puisque en deuxième mi-temps, les turques vont équilibrer le match, et comme on dit au Portugal :

« Qui ne marque pas, souffre ».

 Et c’est exactement ce qui va se passé, après un énième face à face raté entre le Colombien et le gardien turque, le Besiktas finira par égaliser à la 61ème minute par l’intermédiaire de Tore, 1-1. Jorge Jesus tente alors de réagir en faisant entrer Slimani, Gelson Martins et Adrien, mais le mal été déjà fait, le Sporting n’a pas su profiter de sa supériorité en première mi-temps, et paie cash son manque d’efficacité, l'équipe de Lisbonne obtient ainsi son premier point dans le groupe H, un point au gout bien amère au vu de la prestation du Sporting.

 

e-max.it: your social media marketing partner