Vitor Oliveira
Vitor Oliveira entraineur médiatique de l'équipe de Portimonense a laissé planer le doute quant à la validité du pénalty sifflé contre son équipe, lors de la rencontre de ce vendredi soir face à Benfica pour le compte de la 5e journée de Liga NOS: " Salvio a simulé, il n'y a pas penalty"… 
 
Lors de la conférence de presse d'après match l'entraineur des Algarvios s'est montré plutôt critique : 
 
" l'action de jeu qui a amené le penalty je l'ai déjà revue, il y a un contact normal, le joueur du Benfica (Salvio) prend les devants et en profite, il y a eu simulation de la part de Salvio. Il n'y a pas penalty". 
 
Le but de la victoire "encarnada" marqué par André Almeida a été qualifié de "chouriço". Vitor Oliveira estimant que le but était involontaire : 
 
"après nous avons été battus par un "Chouriço" (chorizo) qui est arrivé dans cette rencontre". 
 

"Il faut établir des critères de décision qui soit les même pour tous" 

 
Selon l'entraineur des algarvios, le vidéo arbitre devrait être piloté par des personnes extérieures à l'arbitrage, considérant qu'il faudrait établir des critères de décision qui soient les mêmes pour tous : 
"le VAR a une incidence sur certains problèmes, ceux qui jugent le VAR ce sont les arbitres qui la semaine d'après seront sur le terrain et seront eux-mêmes Jugés par d'autres. Je pense que ce serait bien d'avoir des gens en dehors du cadre arbitral, des gens d'expérience et formés, afin de définir clairement les critères d'observation, parce que pour certains il y a penalty, mais pour d'autres non".
 
" Si ce genre de situations deviennaient égales pour tous, ce serait excellent, nous allons voir si elles deviennent les mêmes. Il faut que les critères de décision soient à peu près équivalents et pas trop diversifiés d'un match à un autre". 
 

La conférence de presse de Vitor Oliveira en images:

 

 

e-max.it: your social media marketing partner