Le Portugais Renato Sanches a remporté le prix du Golden Boy, qui est l’équivalent du ballon d’or pour les jeunes joueurs de moins de 21 ans décernée par le journal Italien Tuttosport. Le Portugais recevra son prix  ce lundi lors d’une cérémonie à Monte-Carlo.

C’est une récompense plus que mérité pour la petite pépite Portugaise, qui après avoir fait une demi-saison exceptionnelle avec Benfica (remportant le doublé championnat, Coupe de la Ligue), a été décisif avec le Portugal, lors de la fabuleuse épopée de la Seleçao qui a culminé avec la victoire en finale de l’Euro 2016.

Le Portugais qui était le favori à brader cette récompense prestigieuse, a terminé devant des joueurs comme Marcus Rashford, ou encore Kingsley Coman. Et succède ainsi au Français Anthony Martial dans une longue liste de joueurs prestigieux ayant remporté le trophée (voir en bas de page).

" Je suis radieux. Cette récompense a une portée mondiale. Mais je garde les pieds sur terre, car j’ai encore beaucoup à apprendre, surtout de la part de joueurs fantastiques comme Vidal, Xabi, Thiago et Kimmich. Je dédie cette récompense à ma famille ", a déclaré le joueur au journal Italien.

Une ascension fulgurante

Renato Sanches a commencé à taper dans le ballon dans le petit club de son quartier à Aguias da Musgeira, avant d’être transféré à Benfica pour intégrer les benjamins où il se démarquait déjà de par ses qualités physiques impressionnantes. Il a gravi les échelons en passant par toutes les catégories jeunes du club de la Luz.

C’est la saison dernière que les choses se sont accélérés pour ce jeune prodige, qui a été préparé par le staff alors qu’il évoluait encore en équipe B, pour qu'enfin le 30 octobre dernier il puisse faire son premier match en équipe principale, lancé par Rui Vitoria contre Tondela. Et tout de suite le talent du Renato a fait mouche, devenant indispensable dans l’effectif des aigles dans la conquête du championnat Portugais et les observateurs lui prédisaient déjà un avenir radieux.

Ce qui n’a pas échappé aux recruteurs du Bayern Munich, qui se sont anticipés à d’autre géants Européens qui l’avaient sous le viseur, tel Manchester United, ou la Juventus, mais il donnera sa préférence au club Bavarois qui a payé 35 millions d’euros à Benfica pour s’attacher ses services.

Le joueur était tellement impressionnant qu’il a convaincu Fernando Santos de le retenir dans le groupe des sélectionnés pour disputer l’Euro 2016. Et là encore le petit a brillé laissant le monde du football bouche bée, il a d’ailleurs été décisif en marquant le but de l’égalisation face à la Pologne en quart de finale, qui a ensuite permis à la Seleçao de s’imposer aux tirs aux buts.

Aujourd’hui à seulement six jours de fêter les un an de ses débuts sous le maillot Benfiquiste, le Portugais a remporté le prix du Golden Boy, un couronnement qui ne surprend que par sa précocité.

Tous les vainqueurs du trophée Golden Boy :

2003, Rafael van der Vaart (Ajax)

2004, Wayne Rooney (Manchester United)

2005, Lionel Messi (Barcelona)

2006, Cesc Fàbregas (Arsenal)

2007, Sergio Aguero (Atlético de Madrid)

2008, Anderson (Manchester United)

2009, Alexandre Pato (Milan)

2010, Mario Balotelli (Manchester City)

2011, Mario Götze (Borussia Dortmund)

2012, Isco (Málaga)

2013, Paul Pogba (Juventus)

2014, Sterling (Liverpool)

2015, Martial (Manchester United)

2016, Renato Sanches (Bayern Munich).

 

 

e-max.it: your social media marketing partner