Selon le journal Allemand " Kicker" qui cite plusieurs sources internes au club, le Bayern serait ouvert au départ du milieu de terrain international Portugais Renato Sanches. Mais à condition de récupérer les 35 millions d'euros investis dans le joueur lors de son transfert l'été dernier.
 
 
Avec seulement 9 titularisations et aucun but marqué, sa première saison au Bayern a été plutôt ratée et il pourrais ne pas avoir de deuxième chance. 
Car selon le magazine "Kicker", l'évolution de Renato Sanches n'a pas correspondu aux attentes des dirigeants Bavarois et par conséquent, ils seraient prêts à accepter une offre pour son départ, a condition qu'elle soit au moins égale aux 35 millions d'euros payés par le Bayern à Benfica lors du dernier mercato d'été. 
Les champions d'Allemagne lui auraient même déjà trouvé un remplaçant en la personne de Leon Goretzka, milieu de terrain allemand de 22 ans qui évolue à Schalke 04

Les prétendants se bousculent... 

Une chose est sure, si ces informations venaient à se confirmer, nombreux sont les clubs à avoir manifesté leur intérêt pour le champion d'Europe 2016 avec le Portugal, à commencer par Manchester United entrainé par José Mourinho.
Le Spécial One n'a jamais caché son admiration pour Renato Sanches et a même admis que s'il était arrivé sur le banc d'Old Traford plus tôt, il se serait battu pour lui: 
"je suis arrivé trop tard. J’ai signé en mai, nous avions commencé à parler une semaine avant, mais nous avions déjà une longueur de retard. Si j’étais arrivé plus tôt, je me serais battu pour lui". 
 
Mais Manchester n'est pas le seul club à avoir fait part son intérêt pour Renato. Lors du dernier mercato d'Hiver, Monaco et l'Olympique de Marseille (qui vise également Rui Patricio et André Silva) avaient tenté d'obtenir le Portugais en prêt pour cette deuxième moitié de saison, offre rejetée par Carlo Ancelotti.
Maintenant que la situation semble avoir changé, rien ne devrait empêcher ces deux clubs de se positionner à nouveau dans cette course qui s'annonce acharné et qui ne manquera pas de nous tenir en haleine dans les mois à venir.
e-max.it: your social media marketing partner