La décision se fera dans quatre jours en Roumanie, malgré leur match nul 0-0, les Portugaises ont de quoi positiver au vu des qualités démontrés ce soir sur la pelouse do Restelo, imposant une domination sans partage face aux Roumaines lors des play-offs de qualification pour l’Euro 2017.

Il leurs a juste manqué une pointe de réussite aux Portugaises ce soir sur la pelouse de Belem, les joueuses de la Seleçao ont cependant démontré être de très loin supérieures à leurs adversaires Roumaines, qui n’ont que très rarement approché des buts de la portière Portugaise Patricia Morais.

Le Portugal aurait d’ailleurs pu prendre l’avantage dès le début de la rencontre, après un début en fanfare des joueuses de Francisco Neto, Ana Leite a obtenu un penalty en faveur de la Seleçao à la 9ème minute. Malheureusement la pénalité sera manquée par la star et la capitaine de la Seleçao Claudia Neto, aussi surnommée CN7.

Les Portugaises n’ont pas baissé les bras pour autant et elles ont continué de chercher les buts adverses sous l’impulsion de ses deux attaquantes  Claudia Neto et  Ana Leite, qui était très bien épaulées par les très offensives Matilde Fidalgo et Ana Borges, qui est la vétérane de la sélection.

Seulement à force de vouloir résoudre la rencontre  trop rapidement, les Portugaises ont commencé à s’épuiser lâchant peu à peu prise sur l’adversaire et faisant tomber le rythme de la rencontre. Seul quelques petites étincelles de Claudia Neto arrivaient à mettre en danger la défense adverse. Ce qui semblait parfaitement convenir aux Roumaines, qui ont fermé le jeu pendant 90 minutes, cherchant clairement à obtenir le match nul.

L’entrée en jeu de l’attaquante du Sporting  Diana Silva en fin de rencontre n’as péché que par le fait qu’elle ait eu lieu aussi tard, puisque la joueuse nous a délicié en se débarrassant de trois joueuses adverses, avant de tenter une frappe qui a facilement été arrêtée par la gardienne Roumaine car trop molle, la joueuse du Sporting a clairement renflammer la rencontre.

L’entrée en jeu de l’ancienne joueuse de Clube Albregaria, a clairement ajouté de la vitesse et de l’imprévisibilité dans le jeu offensif de la Seleçao.

Mais il faudra attendre mardi prochain et le match retour a Cluj pour savoir si le Portugal arrivera à obtenir sa toute première qualification pour la phase finale d’un championnat d’Europe, étant donné que les Portugaises ont déjà échoué à deux reprises au stade des play-off, espérons que la troisième sera la bonne.

 

e-max.it: your social media marketing partner