Elles l’ont fait. Les joueuses de la Seleçao ont marqué l’histoire du football Portugais féminin, ce mardi soir, en obtenant la première qualification de l’histoire du Portugal pour une phase finale d’un euro féminin après un match nul 1-1 face aux Roumaines a Cluj.

Et c’est une récompense largement mérité pour nos joueuses qui ont été largement supérieures aux roumaines sur l’ensemble des deux rencontres.

Ce soir encore les Portugaises ont démontré de la qualité, mais surtout une énorme volonté de rentrer dans l’histoire.

La Seleçao a assumé le contrôle du match dès la première période, mais n’as pas réussi à se créer de grosses occasions de but, la faute à une défense très resserrée des Roumaines, qui comme lors du match aller, ont une fois encore fermé le jeu laissant très peu d’espaces a Claudia Neto et Ana Leite, les deux attaquantes du Portugal.

En seconde période, le match a tout de même été plus équilibré, le premier quart d’heure a, d’ailleurs,  été dominé par les Roumaines. Mais la meilleure occasion a été pour les Portugaises, lors du temps additionnel, par l’intermédiaire de la joueuse de Chelsea Ana Borges qui s’est retrouvé sans marquage dans la surface de réparation adverse, mais sa frappe sera déviée par la défense Roumaine.

Le match nul 0-0 a la fin du temps réglementaire a obligé les deux équipes à aller jusqu’en prolongations, qui seront dominés une fois encore par les joueuses de Francisco Neto.

Et c’est là que les Portugaises ont finalement réussi à prendre l’avantage, Ana Borges a effacé une adversaire sur un superbe contrôle avant d’effectuer une passe en retrait pour Andreia Norton qui sans opposition trouvera le fond des filets.

Les Roumaines reviendront au score, mais grâce à la règle du but à l’extérieur, ce sont bien les Portugaises qui se qualifient pour l’Euro féminin 2017.

Et la troisième fut la bonne, après avoir échoué deux fois déjà lors des barrages en 1997 et 2001, elles y sont finalement parvenus et disputeront pour la première fois de leur histoire l’Euro féminin qui aura lieu aux Pays-Bas.

Les Portugaises se retrouvent donc dans le chapeau 4, avec l’Autriche, la Belgique et la Russie.

 

e-max.it: your social media marketing partner