Le Portugal espoirs s’est imposé sans grande difficulté face à la Hongrie 2-0 lors des qualifications pour l’Euro 2017 de la catégorie. Le Portugal a prouvé une fois encore, que la génération future est promise à un avenir brillant, et prometteur.

Après avoir écrasé l’Albanie lors du dernier match, le Portugal a encore fait une victime, cette fois ci la Hongrie, qui a donné tout de même donné plus de fil à retordre aux hommes de Rui Jorge.

Dès le début du match, les portugais ont souhaité mettre en œuvre leurs grands potentiel offensif, avec une attaque de feu composé par Gonçalo Paciencia, et épaulé par Bruma, Ronny Lopes et Luri Medeiros, les portugais se sont vite lancée à l’assaut des buts Hongrois. La défense adverse arrivait pour le moment a repoussé tant bien que mal les assauts offensifs Portugais, et pariait sur des contre-attaques afin de tenter de surprendre les hommes de Rui Jorge. C’est le milieux de terrain de l’Udinese Bruno Fernandes (un des meilleurs joueurs sur la pelouse.) qui fut le premier à menacer  sérieusement le gardien Hongrois, qui a repoussé d’une superbe parade le coup franc du Portugais qui allait tout droit en pleine lucarne adverse. Ce n’était qu’un avertissement, puisque le joueur de l’Udinese revient à la charge à la 35ème minute du match en ouvrant le score sur une frappe surpuissante que le gardien n’as même pas dû voir passé. Cette fois ci le Portugal menait bien au score 1-0.

Au retour des vestiaires, le Portugal allait augmenter son avantage sur une superbe action collective entre Ronny Lopes, Bruma et Rafa, qui a permit à Gonçalo Paciencia de se retrouver seul devant les cages et de marquer le deuxième but Portugais a la 56ème minute du match. A partir de là, le Portugal à gérer tranquillement sa rencontre, laissant l’initiative du jeu a l’équipe Hongroise. Mais qu’importe, la victoire est bien là, les 3 points aussi, et le Portugal est désormais leader de son groupe avec 6 points en 2 rencontres, devant Israël et l’Albanie qui compte d’ailleurs un match de plus que les Portugais.

Mardi prochain, cette brillante génération espoirs affrontera la Grèce, dans un match où l’on espère une fois encore se régaler du talent de ces gamins prometteurs.

 

 

e-max.it: your social media marketing partner