Cette sélection espoirs continue d’enchainer les victoires les unes après les autres. Cette fois ci, la Grèce en a été la victime, le Portugal a infligé une lourde défaite à cette sélection hellénique 4-0 lors de la 3ème journée de la phase de qualifications pour l’Euro 2017 de la catégorie.

Rui Jorge a procédé à 3 changements par rapport au dernier match face à la HongrieGelson Martins, Ricardo Horta et Gonçalo Guedes ont débuté la rencontre a la place de Luri Medeiros, Bruma et Gonçalo Paciencia.

Les grecs on mieux débuté la rencontre, en laissant peu d’espaces aux Portugais pour développer leur football offensif. Ce sont d’ailleurs les grecs qui se sont créé la première occasion de but, suite à une erreur du défenseur Edgard Ié qui a permis à Mavrias de tenter une frappe qui sera contré par le défenseur Portugais. A partir de là, les Portugais on reprit la main sur le match, en mettant de plus en plus la pression sur lA défense hellénique. A la minute 38, le jeune ailier du Sporting Gelson Martins à effacer 4 joueurs adverses avant d’adresser un centre en retrait au deuxième poteau vers  Bruno Fernandes qui seul face au gardien ne réussit pas à cadrer sa frappe. Ceci n’était qu’un avertissement puisque le but du Portugal finira par arriver juste avant la mi-temps, par l’intermédiaire du jeune ailier de Benfica Gonçalo Guedes qui efface deux joueurs adverses afin d’enchainer une frappe croisée qui finira au fond des filets de Barkas 1-0 pour le Portugal.

La Grèce à effectuer des changements pour la deuxième période, ce qui a permis au Portugal d’avoir plus d’espaces, et le festival a alors pu commencer. Sur une passe en profondeur de Joao Cancelo, Gonçalo Guedes encore lui déborde sur le côté droit et adresse un centre au deuxième poteau vers Gelson Fernandes qui marquera là son premier but en sélection et le deuxième du Portugal. Nos jeunes espoirs se sont emballés, et ont intensifié leur domination avec le 3ème but qui sera marqué par le latéral du FC Valence, Joao Cancelo se débarrasse d’un adversaire avant de fusiller Barkas pour le 3-0 du Portugal. Gonçalo Paciencia qui venait tout juste de rentrer en jeu, a eu le temps d’ajouter sa pierrea l’édifice et de marquer le 4ème et dernier but à la 90ème minute de la rencontre.

Une véritable leçon de football donné par cette génération bourrée de talent, et qui est plus que jamais leader de son groupe avec 9 points en 3 matchs,  12 buts marqués et seulement un but encaissé, un véritable parcours de champion.

e-max.it: your social media marketing partner