Le Portugal s'est incliné face a l'Espagne 3-1

Après 5 ans et 8 mois sans avoir connu la moindre défaite dans le temps réglementaire d'un match officiel, le Portugal s'est incliné face à l'Espagne 3-1 et voit s'éloigner ses possibilités de qualification pour les demies finales de la compétition.

Comme on dit au Portugal, " qui ne marque pas, encaisse" et c'est-ce qui s'est passé aujourd'hui face à l'Espagne. Malgré de nombreuses occasions de buts, la Seleção n'a pas été capable de concrétiser, contrairement à la " Roja" qui a été redoutable dans ce domaine. 
 
Les hommes de Rui Jorge ont débuté la rencontre en grande pompe, une circulation de balle propre, rapide, un contrôle total sur la rencontre, l'Espagne se faisait balader et semblait sonnée et Daniel Podence a eu dans ses pieds la première occasion franche de but, mais il échouera malencontreusement sur le poteau. 
 
Passée cette période de supériorité lusitanienne, l'Espagne a commencé à refaire surface et à gagner du terrain et ce qui deva arriver arriva. Profitant d'un moment de passivité défensive, Saul Niguez ouvrit le score d'une frappe sèche pour sa première occasion de but. 
 
Pendant ce temps, le Portugal continuait de pêcher dans la finalisation, les centres de Cancelo ne trouvaient jamais preneur dans la surface et avec un Renato Sanches complètement amorphe, la Seleção peinait à trouver des solutions de jeu.
 
En seconde période rien ne change, le Portugal est à nouveau rentré très fort mais était incapable de concrétiser ses occasions, contrairement à l'Espagne qui va montrer l'exemple avec un nouveau but de Ramirez à la 65e minute. 
 
Bruma qui venait d'entrer en jeu à la place de Podence (incompréhensible vu qu'il était l'un des meilleurs Portugais sur la pelouse), à redonner espoir en marquant un but magnifique, une reprise de volé pied gauche qui finira au fond des filets et qui sera certainement candidate a l'un des plus beaux buts de la compétition.
 
On croyait alors le Portugal capable de revenir dans le match, mais pourtant la flemme s'est éteinte et la Seleção ne créera plus la moindre occasion digne de ce nom. Au contraire l'équipe " Das Quinas" finira même par encaisser un troisième but d'Inaki Williams dans le temps additionnel de la rencontre et quittera la pelouse de Gosir avec une défaite, la première depuis 5 ans et 8 mois... 
 

Résumé vidéo du Portugal 3-1 Espagne:

 

e-max.it: your social media marketing partner