Fernando Santos
Fernando Santos a réagi au tirage au sort de la Seleção qui est tombée dans le Groupe B du mondial 2018 avec l'Espagne, l'Iran et le Maroc. Le sélectionneur a qualifié ce groupe de trompeur (de par sa facilitée apparente) et a attribué le favoritisme à la Roja
 
"L'Espagne est naturellement favorite, comme je l'ai toujours dit. Ce n'est pas la première fois que je le dis et mes propos ne sont pas non plus dus au fait que nous allons les affronter. J'ai toujours dit que c'est une des favorites de ce mondial et le Portugal se doit de faire ce qu'il a toujours fait, essayer de remporter chaque match." 
 
Malgré cela, Fernando Santos assure que le Portugal doit assumer ses responsabilités dans ce groupe dont l'apparente facilitée peut paraître trompeuse: 
 
" le Portugal et l'Espagne sont favoris dans ce groupe, le Portugal doit assumer sa part de responsabilité et de favoritisme dans un groupe comme celui-ci. Quand on regarde bien, on se rend compte que ce sera très difficile. Déjà dès le premier match, Portugal-Espagne, qui sera un match très important. Et ensuite le Maroc et l'Iran qui ont tout deux fini leurs groupes de qualification en étant invaincus. Le Maroc a éliminé deux équipes qui ont pour habitude de participer à la compétition, le Gabon mais surtout la Côte d'Ivoire et ils l'ont fait sans perdre et sans concéder le moindre but. Et après il y a l'Iran, qui a un entraineur qui connaît parfaitement la qualité des joueurs Portugais et qui fait un excellent travail et qui est encore plus fort qu'avant avec 4 années de plus de travail depuis leur dernière Coupe du Monde, où ils ont déjà été très difficiles à battre" à alerté le sélectionneur National...
 

Les déclarations de Fernando Santos sur le tirage au sort du Mondial 2018

e-max.it: your social media marketing partner