Portugal 3-3 Espagne

Alors que tout semblait perdu, Cristiano Ronaldo à fait honneur à son statut de meilleur joueur de la planète en marquant le but de l’égalisation en tout fin de rencontre, d’un sublime coup franc, qui permet au Portugal d’arracher le point du match nul 3-3 face à l’équipe d’Espagne pour cette première rencontre du groupe B de ce mondial 2018.

Pour cette rencontre de gala, Fernando Santos a de nouveau laissé André Silva sur le banc des remplaçants tout comme João Mario, à l’image de ce qu’il avait fait face à l’Algérie. Et tout avait commencé comme sur des roulettes, avec le Portugal qui était clairement supérieur à la Roja dans cette entame de match. L’ouverture de score ne va d’ailleurs par tarder à arriver sur un penalty. Après qu’il se soit fait faucher dans la surface de réparation par Nacho, Cristiano Ronaldo n’a pas tremblé face à De Gea et s’est fait justice par lui-même en ouvrant le score pour le Portugal.

Mais loin de se contenter de ce maigre avantage, la Seleção a continué de pousser l’Espagne dans ses retranchements de par son jeu direct et aussi en contre-attaque en essayant de profiter au mieux de la vitesse de Gonçalo Guedes. Mais du haut de ses 11 sélections, le Ducati de Valence n’a, ce soir, pas eu les épaules pour supporter tant de pression et il va successivement rater 2 occasions franches de but durant cette première période, d’abord à la 17e où il n’a pas eu le cran pour aller provoquer, mais surtout à la 23e minute ou il s’est laissé chiper le ballon alors qu’il était pratiquement seul face à De Gea. Même s’il ne le savait pas encore, c’est sur ses deux actions que le match va basculer, car à peine une minute plus tard, Diego Costa va fixer en même temps Cédric et Fonte avant de tromper magnifiquement Rui Patricio pour le 1-1. À partir de cet instant l’Espagne va lentement, mais surement, reprendre le contrôle de la rencontre et Iniesta avec une frappe rasante et Isco avec un missile vont manquer de peu le 2-1. Ce fut déjà un peu contre le cours du jeu que Cristiano Ronaldo va donner l’avantage au Portugal à la 44e minute profitant au passage d’une boulette de De Gea juste avant la fin de cette première période.

En deuxième mi-temps, seul l’Espagne paraissait être revenue des vestiaires. Totalement absente, la Seleção va concéder deux buts coup sur coup d’abord par Diego Costa qui, avec une étonnante facilité, trouvé par Busquets n’avait plus qu’à mettre le ballon au fond des buts de Rui Patricio, Nacho va l’imiter seulement 3 minutes plus tard pour le 3-2.

Et là, un jeu de patience qui va s’éterniser face à un Tiki Taka des plus énervants. Privé du ballon, le Portugal va commettre beaucoup trop de fautes et n’arrivera jamais à refaire surface face à la puissance collective de la Roja. Heureusement pour la Seleção, son arme la plus puissante s’appelle Cristiano Ronaldo. Et c’est le ballon d’or et The Best 2017 qui va permettre au Portugal d’arracher le point du match nul. Fauché par Piqué à l’entrée de la surface de réparation, CR7 va prendre tous les espoirs de la nation sur ses épaules en convertissant un coup franc incroyable qui laissera les haters en PLS une fois encore. En réalisant un hat-trick qui lui permet déjà d’être en tête du classement des buteurs de la compétition, Cristiano Ronaldo permet ainsi au Portugal de ne pas tomber dès le début de ce mondial et de rester dans la lutte pour la première du groupe B.

 

Résumé vidéo du Portugal 3-3 Espagne:

e-max.it: your social media marketing partner