C'est sur une superbe frappe du milieu de terrain Joao Moutinho, que le Portugal a conclu sa phase de  qualification pour l'euro 2016 avec une victoire 2-1 face aux Serbes. Ce fut la septième victoire consécutive lors de cette phase de qualification Sous l’ère de Fernando Santos.

Cette victoire les Portugais l'ont arraché sur un terrain compliqué, face à une sélection solide et très engagée (trop) physiquement.

Le Seleçao a débuté le match sur les chapeaux de roues, en ouvrant le score dès la sixième minute, avec un but de Nani, lui qui n'avait plus marqué avec la sélection depuis la coupe du monde. À ce moment-là du match, personne n'aurait imaginé que le Portugal aurais tant de mal à s'imposer, tellement la domination portugaise était nette. Mais au fur et à mesure de la rencontre, les hommes de Fernando Santos, en totalement laisser l'initiative du jeu à l'équipe serbe. La Seleçao s'est retranché en défense et s’est contenté de gérer le match sans prendre le moindre risque.

Ce qui a fini par être préjudiciable, puisqu'avec un Portugal inexistant, les Serbes se sont senti pousser des ailes, est ce qui devait arriver arriva Zoran Tadic égalise pour la Serbie. Et le moins que l'on puisse dire c'est que c'était largement mérité. Heureusement la Seleçao  reprendra l'avantage contre le cours du match, à la 78minute, superbe récupération de balle du latéral Éliseu, qui avec un centre en retrait trouve Joao Moutinho, qui une fois encore vas nous régaler avec une superbe frappe enroulée qui terminera au fond des filets 2-1 pour le Portugal.

La Seleçao terminera le match en supériorité numérique après les expulsions de Kolarov et de l'ancien benfiquiste Matic. Sans avoir fait un match extraordinaire, le Portugal a assuré l'essentiel, la victoire, et obtient par conséquent le statut de tête de série lors du tirage au sort de l'euro 2016.

e-max.it: your social media marketing partner