Ces derniers jours les articles qui se réjouissent ouvertement du match raté de Cristiano Ronaldo pullulent sur le web. Je ne peux que me réjouir du moment, ou j’en suis certain il rentrera sur le terrain et fera taire tous les adeptes de l’anti Cristianisme.

Sur toutes les chaines télé, radios et dans la presse écrite s’est installé un sentiment jouissif comme si la prestation de Ronaldo face à l’Islande avait illuminé leur journée. Une joie à peine dissimulé…

Je pense que je ne vais rien vous apprendre si je vous dis que Cristiano Ronaldo est plutôt détesté ici en France. Il paye le prix fort de sa soi-disant arrogance, condamné par cette bien pensance populaire qui sévit en France.

Pourtant, je ne comprends pas cette dualité de critères dans les médias.

Car à titre d’exemple, si il y a un bien un joueur qui n’est pas connu pour sa modestie, c’est bien l’ancienne star du PSG Zlatan Ibrahomivic ( au passage que j’apprécie énormément), qui a contrario de l’attaquant Madrilène, est lui adulé par la sphère médiatique, alors qu’il est certainement le joueur le plus arrogant du monde.

Toute comme Lionel Messi, qui est souvent considéré comme l’enfant modèle du football, qui a pourtant été accusé à plusieurs reprises de fraude fiscale en Espagne, que dirait-on si Ronaldo était dans un cas similaire ?

Alors oui c’est vrais, Ronaldo n’a pas été bon face à l’Islande, personne n’osera dire le contraire, ce que j’ai vu pendant ce match ne m’a pas plus à moi non plus.

Malgré le fait que je sois un fervent admirateur de CR7, je ne cherche pas à défendre l’indéfendable. La prestation de la star portugaise contre l’Islande était largement insatisfaisante par rapport à ce que l’on pouvait attendre du meilleur joueur du monde, sur le plan sportif, mais également dans son attitude négative.

Il a maladroitement donné du grain moudre a ses plus fervents détracteurs, surtout d’un point de vue personnel avec ses tiques de star, qui n’ont fait que de renforcer la mauvaise image que beaucoup se font de sa personne.

Mais cela n’a fait que prouver (pour ceux qui en doutaient encore) que Ronaldo est en fait, un être humain comme les autres, avant d’être l’un des plus grands sportifs de l’histoire.

Tous les grands joueurs passent a un moment ou à un autre complétement à côté de leur match, et peuvent succomber à la pression des grands rendez-vous, et Ronaldo ne fait pas exception a la règle.

Mais je reste convaincu que ceci n’est qu’un incident de parcours, qui de plus n’a pas eu de conséquences graves.

Car cela aurait pu être pire si ce match avait été décisif pour la qualification du Portugal, mais heureusement n’en déplaisent a beaucoup d’observateurs, le Portugal n’est pas encore éliminé de la compétition, loin s’en faut.

Alors messieurs les adeptes de l’anti Cristianisme, ne le sous-estimez pas, car nous savons tous que Ronaldo se surpasse quand il se retrouve sous les feux de la critique. C’est sous la pression, que le talent du meilleur joueur du monde éclabousse les terrains.

Je l’ai vu faire taire la critique a de multiples reprises pendant toutes ces années, où, sous les sifflets du public, sous les dénigrements de la presse, il fait taire ses plus fervents détracteurs en baignant le football de son talent extraordinaire, et je suis convaincu que ce ne sera pas différent cette fois ci.

Alors continuez messieurs les footix, continuer de le critiquer, de le haïr, de le rabaisser, vos critiques sont sa force et vous verrez il vous fera ravaler votre langue, et cela pour mon grand plaisir…

 

 

 

 

e-max.it: your social media marketing partner