Le Portugal a réussi à assurer sa qualification dans la douleur, après un match nul surprenant 3-3 contre la Hongrie ce Mercredi soir. Les Portugais affronteront donc l’une des surprises de cette Euro 2016, la Croatie, Samedi soir à 21h, au stade Felix-Bolaert à Lens.

Qui aurait pu croire que cette qualification serait aussi douloureuse ? Avant le début de l’Euro, personne n’aurait pu croire que le Portugal se qualifierai à la troisième place de son groupe, qui plus est, derrière la Hongrie et l’Islande.

On s’attendait plutôt à une qualification facile, dans un groupe qui paraissait largement à la portée des hommes de Fernando Santos.

Pourtant les Portugais n’ont obtenu leurs tickets pour les huitièmes qu’en finissant parmi les quatre meilleurs troisièmes de la compétition, après avoir enchainé trois matchs nuls de suite.

 

Une nouvelle compétition commence…

 

A partir des huitièmes de finale, la compétition sera tout autre, le moindre faux pas se paiera cash, avec un retour à la maison en première classe.

Les Portugais devront tirer un trait sur ce début de parcours en demi-teinte et partir sur de nouvelles bases, afin de pouvoir atteindre ses objectifs dans la compétition. Surtout face à cette surprenante équipe Croate qui fait partie des équipes surprises de cet Euro.

 

Un os qui sera difficile à ronger…

 

Car oui cette équipe Croate, nous a régalé lors de cette phase de groupe, je me risquerais même à dire que c’est l’équipe qui a pratiqué le plus beau football du tournoi jusqu’à présent. Les coéquipiers de Modric ont même réussi à finir a la première place du groupe D,  devant les champions en titre Espagnols, rien que ça…

De plus, les Portugais auront à peine deux jours de repos, avant de jouer cette rencontre décisive, face une sélection Croate qui n’a pas connue la moindre défaite en dix rencontres officielles.

Il faudra donc que la Seleçao montre un tout autre visage, afin d’obtenir son billet pour les quarts de finale de la compétition.

Heureusement le Portugal a plusieurs cartes en main…

 

Le retour en force de super Ronaldo.

 

Il a été le l’homme le plus critiqué depuis le début de l’Euro, mais tout bon Portugais qui se respecte, savait très bien que tôt ou tard le Ketchup finirait par sortir.

Et ce soir face à la Hongrie, la bouteille de Ketchup a explosé en pleine main, et a tout éclaboussé, Ronaldo a été sans aucune contestation possible le grand artisan, qui a permis au Portugal de se qualifier pour les huitièmes de finale.

La star Portugaise a réalisé (enfin) un match énorme, avec une passe décisive et deux buts dont une "madjer" qui restera dans les annales de la compétition.

Cricri est enfin rentré dans cet Euro, et continue d’enchainer les records, puisqu’il est désormais le joueur qui compte le plus de matchs dans l’Euro, le seul joueur de l’histoire à avoir marqué dans 4 Euros, et aussi, il n’est plus que a un seul but de devenir le meilleur buteur de l’histoire de l’Euro, juste derrière Michel Platini qui en compte 9.

Que faut-il de plus pour faire taire tous ses détracteurs, et mettre en confiance le meilleur joueur du monde qui est désormais prêt à se montrer à son plus grand niveau Samedi prochain contre la Croatie.

Un atout des plus importants qui pourrait s’avérer décisif sur la pelouse du stade Bolaert à Lens.

e-max.it: your social media marketing partner