Très critiqué par les supporteurs Bracarenses, Jorge Simão a envoyé sa démission à la direction du club minhoto après la défaite concédée ce dimanche 3-1 face à Paços de Ferreira pour le compte de la trentième journée du championnat Portugais
 
C'était la défaite de trop, après le revers subi face à Paços de Ferreira ce dimanche, l'entraineur a décidé de poser sa démission du poste d'entraineur du SC Braga, demande que la direction du club est en train d'analyser et dont l'issue devrait être connue dans les prochaines heures. 

 

Du ciel a l'enfer en quelques mois seulement 

 

Débarqué du Deportivo de Chaves en décembre afin de remplacer José Peseiro, Jorge Simão avait suscité une forte vague d'optimisme, surtout après son excellent travail au sein du club Flaviense entre autres. Un état de grâce qui lui permettait de jouir d'une excellente réputation et de faire partie des meilleurs entraineurs du championnat selon de nombreux observateurs. 
Seulement au fur et à mesure des journées, l'optimisme a laissé place à l'impatience. Le jeu inculqué par l'entraineur a fait l'objet de nombreuses critiques et un début de contestation à commencer à se faire sentir au sein des supporteurs. 
 
Cette contestation s'est renforcé avec le fait que le Sporting de Braga habitué à se battre pour une place sur le podium ces dernières années, s'est retrouvé bien assez tôt en dehors de cette course à la troisième place et bien loin de l'habituel trio de tête. 
 
Pire, la quatrième place qui est le minimum syndical exigé par la direction du club, a été sérieusement compromise, a l'issue de cette trentième journée les Arsenalistas se retrouvent cinquièmes du classement, a 4 points du grand rival, le Vitoria de Guimarães.
e-max.it: your social media marketing partner