Adrien Silva
Le dirigeant du Sporting CP assure que "la FIFA n'a pas remis en cause le transfert d'Adrien vers Leicester, mais son inscription" qui aurait échouée. Car le dernier document a été introduit dans le système avec seulement quelques secondes de retard...
 
Bruno de Carvalho s'est exprimé lors d'un entretien sur Sporting TV, à propos de la décision de la FIFA (qui n'a pas encore été officialisée) de refuser l'inscription d'Adrien sous les couleurs de Leicester City
L'emblématique président a considéré que le Sporting a envoyé tous les documents en temps et en heure et que Leicester a fait tout son possible pour valider l'inscription, puisque les premiers documents sont entrés dans le système dans les délais, mais que le tout dernier a eu, à peine quelques secondes de retard. 
 
" On devrait considérer l'heure l'introduction du premier document, quand il s'agit d'introductions multiples. Il faut faire preuve de bon sens", a-t -il rétorqué. 
 
Bruno de Carvalho a pourtant estimé que la bataille n'est pas encore perdue pour le club Anglais
 
" j'espère que Leicester arrivera à débloquer la situation car il existe des mécanismes de recours, car un joueur exemplaire comme Adrien mérite de jouer". 
 
Confronté sur un possible retour d'Adrien à Alvalade, le président de la Sporting botte en touche: 
 
" j'ai parlé avec lui à plusieurs reprises pendant la nuit, Adrien a eu un comportement exemplaire. Il est parti vers une nouvelle aventure et je suis sûr que Leicester trouvera une solution pour faire en sorte qu'un joueur de cette classe puisse apporter sa contribution, même si ce n'est qu'en Janvier". 
 
" Si le recours venait à échouer, moi je le garderais, afin de l'adapter à sa nouvelle réalité et être fin prêt pour Janvier. C'est en tout cas ce que je ferais. D'ailleurs, je l'ai fait autant avec Bruno César qu'avec André Pinto" a-t-il conclu. 
 

Et maintenant ? 

 
Ce qui est certain désormais, au-delà des problèmes entre le Sporting, Leicester ou même de la FIFA, c'est que c'est bien Adrien qui va le plus en pâtir de cette situation. Rester 6 mois hors compétition surtout avec le mondial qui arrive, n'est absolument pas une bonne nouvelle pour l'international Portugais. Pourtant, c'est bien cette issue qui semble aujourd'hui se profiler. 
 
En effet, comme l'a indiqué Bruno de Carvalho, le Sporting assure que le transfert est valide et semble donc se démarquer d'un éventuel retour, comme cela déjà été le cas avec le transfert de Yannick Djalo à Nice et qui a terminé en litige entre les deux clubs, avec une situation quasi-identique. 
 
D'ailleurs à quoi servirait-il ? les inscriptions sont d'ores et déjà closes au Portugal ainsi qu'en Ligue des Champions, le problème resterait donc inchangé pour le milieu de terrain Portugais
 
Seule autre solution, être prêté à un club dont le championnat n'a pas encore clos son mercato, comme la Turquie ou la Russie ou encore la Chine...
 
e-max.it: your social media marketing partner