Académie du Sporting CP

Le Sporting est dans un état de chaos total, ce mardi après-midi, un groupe de 50 supporteurs (non-identifiés) a envahi le centre d’Alcochete, ou s’entraine l’équipe du Sporting, et à l’intérieur même des vestiaires, ont agressé physiquement divers joueurs de l’effectif ainsi que des membres du staff dont l’entraineur Jorge Jesus et un de ses adjoints.

Selon les témoignages, il était un peu plus de 18h00 françaises, quand une cinquantaine d’individus cagoulés se sont dirigés vers le centre d'entrainements armés de barre de fer et bien décidés à en découdre. À l’entrée, ils ont commencé par menacer les journalistes présents afin de les dissuader de filmer ou de prendre des images de ce qui allait se passer. Ils se sont ensuite dirigés vers la zone de l’équipe A et se sont enfermés dans les vestiaires avec les joueurs et le staff. Une fois à l’intérieur, ils ont fait part de leur mécontentement et du manque de respect de la part de certains joueurs envers les supporteurs après la défaite 2-1 face à Maritimo ce dimanche. Ensuite ils ont allumé des fumigènes dans les vestiaires et ont agressé à coup de tête l’entraineur Jorge Jesus et ensuite les joueurs Bas Dost (photo ci-dessous), Battaglia, Marcos Acuna et les capitaines William Carvalho et Rui Patricio et son parti précipitamment avant l’arrivée des forces de l’ordre.

Craignant pour leur sécurité, certains joueurs ont déjà pris contact avec le syndicat des joueurs pour connaitre la procédure pour une résiliation anticipée de leur contrat.

Avec plus de cent ans d’histoire, ce mardi 15 mai restera à jamais marqué comme le jour le plus noir du club qui devra encore disputer ce dimanche, la finale de la Coupe du Portugal face à Aves…

 

L’arrivée des supporteurs au centre d’entrainement :

 

 

L’état des vestiaires après les incidents :

 

 

e-max.it: your social media marketing partner