Dans quelques heures, le Portugal connaitra les adversaires pour la phase de groupe de l’Euro 2016 qui se déroulera en France au mois de Juin prochain. Footugal  analyse pour vous ce qui pourrait être le meilleur, comme le pire tirage pour notre sélection.

Rappelons que le tirage au sort aura lieu ce Samedi soir à 18h heures françaises et sera retransmit en direct sur Bein Sport. Le Portugal a été placé dans la poule 1, correspondant aux équipes têtes de série, dans laquelle on retrouve également l’Allemagne, l’Espagne (tenant du titre), l’Angleterre, la Belgique et la France pays hôte qui sera automatiquement placé dans le groupe A.

Ainsi le Portugal ne peut affronter aucun de ses adversaires, ce qui est une bonne chose pour les hommes de Fernando Santos. Les Portugais se verront attribuer une équipe de la poule 2, une équipe de la poule 3 et finalement une équipe de la poule 4.

Nous avons donc élaboré ce qui pourrait être le tirage idéal ou plus facile, et également un scénario pour un tirage compliqué que nous vous présentons ci-dessous.

 

Le groupe de la mort :

Il existe une possibilité pour la sélection de se retrouver dans un groupe très compliqué que l’on pourrait appeler groupe de la mort. Un groupe qui pourrait inclure des équipes de très haut niveau, mais quelles équipes pourront faire du groupe Portugais un groupe de la mort ? Imaginons un groupe composé du Portugal, de l’Italie, de la Suède et de la Turquie. Ce groupe serait sans aucun doute le plus mauvais tirage possible pour l’équipe Lusitanienne.

L’Italie qui se trouve dans la poule 2 de ce tirage au sort, est certainement l’équipe qu’aucun des têtes de série ne souhaite se voir attribué. Les joueurs de Antonio Comte on terminés invaincus, et en tête du groupe H de qualification pour l’Euro 2016. De plus la Squadra Azzura a été finaliste da la dernière Edition de l’Euro en 2012, les Italiens sont sans contestations possibles une des nations majeures de la planète football, qui ne manque que très rarement sa qualification pour les phases finales des compétitions internationales.

La Suède de Zlatan Ibrahimovic qui a marqué un total de 11 buts lors de la phase de qualification serait également un adversaire d’un niveau de difficulté élevé. De plus les Suédois n’ont toujours pas digérés leur élimination du mondial 2014 lors des barrages, justement face au Portugal, ou plutôt face à Cristiano Ronaldo qui a décidé les deux matchs à lui seul. Les Suédois on a nouveau dû passer par les barrages pour se qualifier pour l’Euro 2016, cette fois ci avec succès en éliminant le Danemark avec un résultat de 4-3 sur l’ensemble des deux matchs.

La Turquie serait l’adversaire le plus redoutable de la poule 4 pour les Portugais. Les turques sont toujours un adversaire fort et imprévisible capable du pire comme du meilleur. Les hommes de Fatih Terim ont terminé meilleur troisième des phases de qualification dans un groupe difficile, et sont les principaux responsables de l’élimination des Pays-Bas dans la compétition.

Ce serait sans aucun doute le groupe le moins souhaitable pour le Portugal.

 

Mais ne soyons pas pessimistes, il existe également pour notre sélection la possibilité d’avoir un groupe bien plus accessible ou plus facile.

Imaginons un groupe composé de l’Ukraine, de la Hongrie et de l’Islande. Bien qu’il n’existe pas de matchs facile lors d’un Euro, ce groupe fait tout de même beaucoup moins peur que le groupe imaginé au-dessus, n’est-ce pas ?

Placés dans la poule B, les Ukrainiens sont une nation respectable du Football Européen, mais sont clairement en perte de vitesse depuis quelques années. Elle est bien loin l’époque ou l’Ukraine brillait de ses stars comme Shevchenko et Rebrov. Les Ukrainiens ont terminé à la troisième place de leur groupe en phase de qualification derrière l’Espagne et la Slovaquie, et ont dû passer par les barrages, remportés face à la Slovénie pour se qualifier.

La Hongrie est surement l’équipe la moins forte de la poule C. Les Hongrois sont finalement en phase de finale d’un championnat d’Europe après 44 ans d’absence, et en font l’un des petits poucets de la compétition. Les Hongrois ont tout de même réalisé l’exploit d’éliminer la Norvège lors des barrages de qualification 3-1 sur l’ensemble des deux matchs. La Hongrie avait terminé 3ème de son groupe derrière la Roumanie et l’Irlande du Nord.

L’Islande qui est placé dans le pot 4, participe à la première phase finale de championnat d’Europe de son histoire. Les joueurs de Lars Lagebaeck ont tout de même étés l’une des révélations de la phase de qualification, en terminant à la deuxième place de son groupe, devant la Turquie et les Pays Bas.

Quoi que soit le résultat de ce tirage au sort, le Portugal fait partie des favoris pour remporter la victoire finale, et une élimination lors de phase de poules n’est absolument pas envisageable.

 

e-max.it: your social media marketing partner