Cristiano Ronaldo face à l'Ukraine

À défaut de s’être imposé face à l’Ukraine sur la pelouse de la Luz (0-0) vendredi dernier, le Portugal pourrait malgré tout remporter la victoire sur tapis vert. En cause l’utilisation irrégulière de Junior Morães brésilien naturalisé ukrainien qui a joué son premier match face à la Seleção. C’est la chaîne portugaise TVI qui a reçu une Dénonciation d’un supporteur brésilien.

Il s’avère que Junior Morães ne remplirait pas les conditions de naturalisation demandées par la FIFA qui demande cinq années interrompues en sol Ukrainien pour pouvoir être sélectionné. Selon les données recueillies par la chaine portugaise, l’attaquant ne compterait que quatre ans et 8 mois de vie interrompus en Ukraine, qu’il a rejointe en juin 2012 et qu’il a quitté le 28 février 2017 pour rejoindre le club chinois de Tiajin Teda.

Ce sera donc à la FIFA de trancher cette affaire et de décider si les deux matchs des Ukrainiens doivent être ou pas de condamnés avec deux défaites pour utilisation irrégulière de Junior Moraes, ce qui pourrait faire les affaires de la Seleção. Affaire à suivre donc…

e-max.it: your social media marketing partner